Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

EU TOGO Coopération sécurité maritime

Une mission conjointe de l’Union européenne et de ses Etats membres (Allemagne, Danemark, Espagne, France, Portugal et Italie) conduite par le Coordonnateur principal de l’Union européenne pour la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée, Monsieur Nicolás Berlanga Martínez, a séjourné à Lomé du 17 au 19 mai 2022 avec pour objectif de renforcer la coopération avec le Togo sur la sécurité maritime dans le Golfe de Guinée. 

« Le mécanisme européen de Présences Maritimes Coordonnées vise à accroître la capacité de l'Union européenne en tant que partenaire fiable et acteur de la sûreté maritime, en renforçant l'engagement opérationnel européen et en assurant une présence et une couverture maritimes permanentes dans les zones d'intérêt maritimes établies par le Conseil de l’UE, tout en promouvant la coopération et le partenariat en mer au niveau

international » a laissé entendre le coordonnateur principal lors d’une rencontre d’échanges qui s’est tenue à l’Hôtel Sancta maria, le 17 mai dernier. 

Au cours de cette rencontre, le Conseiller pour la mer, Monsieur Stanislas BABA, a souligné les réformes engagées par le Togo dans la lutte contre

la piraterie maritime, la pêche illicite et autres actes. Pour lui, « si un partenaire comme l’Union Européenne décide d’accompagner le Togo dans ce domaine, c’est que le pays a réalisé de gros efforts, spécialement en matière de législation propre à la gestion des affaires maritimes ».

On note d’ailleurs, le sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la sécurité, la sûreté maritime et le développement en Afrique que le Togo a accueilli en octobre 2016 et la Charte de Lomé sur la sécurité et la sûreté maritimes signée par 35 Etats africains, qui est un symbole de l’engagement régional et international du Togo sur l’épineuse question de la protection des mers et des océans.

Restant dans le cadre de l’initiative européenne des Présences Maritimes Coordonnées dans le Golfe de Guinée, les navires européens ITS Rizzo (Italie) et NRP Viana do Castelo (Portugal) étaient également en visite au port Autonome de Lomé. 

AUTRES INFORMATIONS