01 Réunion d'urgence traité 000.jpg

Incendie au Plot coton saga du Port Autonome de Lomé.  voir : (Communiqué de presse de la réunions sur l'incendie du 10 juillet 2021 au PAL).

Dans la nuit du 10 juillet 2021, un incendie est survenu au Plot coton de la société Saga du groupe Bolloré Togo.

Pour venir à bout de l’incendie qui, en tout, a consumé huit plots (8) coton, les mesures d’intervention d’urgence des différentes institutions ont été dépêchées sur place et ont permis de circonscrire l’incendie, l’empêchant de se propager aux structures adjacentes. L’ampleur de l’incendie a montré qu’il y'a eu

 

Photo site  A.jpg

Le Togo s’apprête à juger pour la première fois dans la sous-région des pirates d’un navire. En effet dans la nuit du 11 au 12 mai 2019, les forces de la marine nationale ont mis la main sur 8 personnes ayant attaqué le Tanker « G-DONA 1 », un navire battant pavillon togolais qui mouillait dans les eaux togolaises.

Si dans un passé récent l’arsenal juridique du Togo ne permettait pas d’incriminer les pirates, aujourd’hui, avec le nouveau code pénal, le Togo est en mesure d’interpeler, de juger et de condamner toute personne qui porterait atteinte aux navires, aux installations ou à l’environnement maritime togolais.

Le procès est prévu pour démarrer le 05 juillet 2021 à la cour d’appel de Lomé et les prévenus risquent une peine de 20 ans de réclusion criminelle.

photoSNML

Les administrations impliquées dans l’action de l’Etat en mer (AEM) se sont réunies à l’Hôtel GMK à Adétikopé (périphérie nord de la ville de Lomé) ce lundi 18 janvier 2021, sous la coordination du Haut conseil pour la mer en vue d’actualiser la stratégie nationale pour la mer et le littoral 2016-2020 (SNML 2016-2020) arrivée à son terme. Après 5 ans de mise en œuvre, un consultant a été recruté pour faire l’évaluation finale de la stratégie, définir de nouvelles orientations stratégiques et le plan d’action opérationnel 2021-2025.

La mission des acteurs maritimes réunis en atelier est de s’approprier

 

Image NGR.jpg

Les dernières réalisations et réformes audacieuses entreprises dans le secteur maritime togolais continuent d’inspirer les pays africains qui ont à cœur la modernisation de leur espace maritime.

En séjour d’études dans la capitale togolaise (Lomé), une cinquantaine d’officiers stagiaires du Collège de commandement et d'Etat-major des Forces armées (AFCSC) de Jaji au Nigeria (Armed Forces Command and Staff College (AFCSC) ont pris connaissance ce 18 mai 2021, de l’application de l’Action de l’Etat en Mer au Togo dans les locaux du

Af SUN Boat

Date : 8 décembre 2020
Temps : 15 h 00 - 17 h 00 (GMT +2)

Venue : En ligne via Zoom, inscription obligatoire

Ce séminaire est organisé conjointement par l'ISS et la Commission de l'Union africaine.

Cet événement sera présenté en anglais et en français et fera l’objet d’une interprétation simultanée.

 Incrivez-vous en ligne pour participer

L'un des principaux points forts de la Charte africaine sur la sûreté et la sécurité maritimes et le développement en Afrique (Charte de Lomé) est la reconnaissance du fait qu'aucun pays ne peut à lui seul prévenir les menaces maritimes ou développer durablement son domaine maritime. Seuls deux (02) pays sur trentecinq (35) l'ont ratifiée.

En vue d'encourager la ratification de la Charte, l'Institut d'études de sécurité (ISS) et la Commission de l'Union africaine organisent une série de séminaires régionaux. Les intervenants présenteront les avantages notables pour l'Afrique, en termes d'économie et de développement, de secteurs de la pêche, de la construction navale, du tourisme et du commerce dynamisés.


Modérateur : Timothy Walker, Chef du projet Maritime et chercheur principal, ISS

Discours d'ouverture : Stanislas Baba, ministre-conseiller pour la mer auprès du président de la République du Togo, champion de l'Union africaine pour les affaires maritimes


Intervenants :

Gallerie Photos

Partenaires ONAEM

AUTRES INFORMATIONS