Remise du dossier de limitation FM

Le Togo et le Benin ont procédé le 21 septembre dernier au dépôt du dossier d’extension de leur plateau continental respectif à plus de 200 milles marins au siège de la Commission des limites du plateau continental (CLPC) à New York aux USA. Cette demande a été faite conformément au paragraphe 8 de l’article 76 de la Convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer de 1982,

L’information a été rendue publique ce vendredi 05 octobre 2018 au cours d’une conférence de presse que le Haut conseil pour la mer (HCM) a tenue à son siège.

Conférence de Presse CFM 05 Oct 18

Cette démarche des autorités a pour objectif de permettre au Togo en tant que pays maritime d’avoir une main mise sur ses espaces maritimes et d’envisager y tirer des bénéfices divers. Selon le Ministre Conseiller pour la mer du président de la République Stanislas BABA, « La bonne connaissance de ses richesses marines permet de les exploiter…... L’extension du plateau continental, c’est à la fois un enjeu de souveraineté nationale, stratégique et économique. Lorsque que vous connaissez vos espaces maritimes vous aurez à les protéger. Notre pays est petit. Si nous n’avons pas certaines matières premières sur le continent et nous les avons à la mer, nous aurons la chance avec le droit international de les exploiter jusqu’au-delà de 200 Milles marin ».

Le Togo et le Bénin ont choisi de faire conjointement la demande d’extension de leur plateau continental à cause des bonnes relations qui lient les deux pays , c’est ce qu’a indiqué le Préfet maritime TAKOUGNADI Néyo, Président de la commission nationale des frontières maritimes du Togo (CNFMT): « C’est en vertu des dispositions de la convention des Nations unies sur le Droit de la mer d’une part et des bonnes relations politiques et sociales que les deux pays entretiennent depuis de longues années d’autre part, que les deux Etats ont décidé de cette soumission conjointe exécutée …. en présence des ambassadeurs, représentants permanents des deux pays auprès des Nations Unies ».

Le processus ainsi entamé se poursuivra par la présentation du résumé du contenu du dossier à la prochaine Assemblée générale des Nations unies avant la décision de la commission des limites du plateau continental dans les années à venir.

 

Gallerie Photos

Partenaires ONAEM

AUTRES INFORMATIONS